Episode de pollution au Haze en Malaisie

De nombreuses régions de Malaisie, notamment la capitale, subissent actuellement un important épisode de haze (brume sèche de pollution continue qui résulte de feux de tourbe localisés essentiellement en Indonésie, à Sumatra et Bornéo).

Compte tenu des conditions météorologiques présentes qui se traduisent par une insuffisance des pluies, l’épisode actuel risque de durer et pourrait de se développer en intensité.

Vous trouverez ci-après les consignes sanitaires données par le médecin-conseil du Centre de crise du ministère des Affaires étrangères, à l’attention de la communauté française.

1. Populations vulnérables (femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, sujets personnes asthmatiques, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires) et populations sensibles (personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics, par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux) :

- Évitez les activités physiques et sportives intenses autant en plein air qu’à l’intérieur et reportez les activités qui demandent le plus d’effort. Si nécessaire, le port d’un masque peut être proposé mais son efficacité reste incomplète ;

- Évitez les déplacements à proximité des lieux d’incendie et des lieux où les dégagements de fumée sont importants ;

En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflement, palpitations) :

- prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ;
- privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;
- prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement doit être adapté le cas échéant ;
- il reste conseillé de ne pas boire d’eau du robinet.

2. Population générale

- Réduisez les activités physiques et sportives intenses, notamment en plein air. Si nécessaire, le port d’un masque peut être proposé mais son efficacité reste incomplète ;

- Évitez les déplacements à proximité des lieux d’incendie et des lieux où les dégagements de fumée sont importants ;

- En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple : essoufflement, sifflements, palpitations), prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ;

- Il reste conseillé de ne pas boire d’eau du robinet.

Vous pouvez également consulter le portail du ministère de la santé malaisien : http://www.moh.gov.my/english.php/pages/view/184

Dernière modification : 07/10/2015

Haut de page